Les derniers jours du poker à Pékin 

Jouer Enligne FR Les derniers jours du poker à pékin
par Jérôme Dubon
15/10/2018

Alors que le poker était parvenu au fil des années à s’imposer sur le sol chinois, voilà que Pékin redistribue les cartes. A compter du 1er juin 2018, toutes les applications de poker seront interdites tout comme les publicités faisant la promotion du jeu. La Chine continue de se renfermer sur elle-même.

Le poker en Chine, une histoire en passe de prendre fin

A l’heure où la Chine semble se replier sur elle-même et vouloir avoir le contrôle exclusif sur tout ce qui se passe sur son territoire, les joueurs de poker ont appris une bien mauvaise nouvelle avec l’interdiction à venir de leur jeu de cartes favori.

Pourtant, tout semblait aller beaucoup mieux entre Pékin et l’industrie des jeux d’argent ces derniers mois. En effet, depuis la fermeture de l’Asian Pacific Poker Tour (APPT) de Nanjing en avril 2015 par les autorités chinoises au motif d’une activité de jeu jugée illégale, le gouvernement national n’était plus intervenu sur ce marché où l’argent coule à flots.

La pratique du poker avait donc pu se développer dans ce pays pourtant plutôt réfractaire aux jeux d’argent. Le jeu de cartes avait d’ailleurs séduit de nombreux joueurs que ce soit sur PC, sur les terminaux mobiles ou dans les clubs de poker qui ont poussé comme des champignons. Pas plus tard qu’en décembre 2017, l’organisation des World Series of Poker China avait connu un vif succès et l’événement, pour sa première édition, avait permis à son vainqueur, Zhou Yun Peng, d’empocher plus de 370 000 dollars.

Seulement voilà, comme souvent, Pékin a revu son orientation et a fait quelques annonces courant avril 2018 qui ne sont pas vraiment passées inaperçues. Leur entrée en vigueur devrait faire très mal au poker en Chine et certains, comme Stéphane Lai, Directeur de la Hong-Kong Poker Players Association, estiment déjà que le poker va revenir « à sa Préhistoire » dans l’Empire du Milieu.

Meilleurs casinos - novembre 2019
Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
120+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
137+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
152+ avis de joueurs
200% jusqu'à
500€
Sur les 3 premiers dépôts
104+ avis de joueurs
100% jusqu'à
250€
+50% sur 2e dépôt
108+ avis de joueurs
150% jusqu'à
300€
Bonus de bienvenue
124+ avis de joueurs
300% jusqu'à
6000€
bonus exclusif
102+ avis de joueurs
200% jusqu'à
2000€
sur 3 premiers dépôts
Encore des casinos

La fin des applications poker et de la publicité dès juin 2018

Pour des raisons qu’il n’a finalement pas expliquées, le gouvernement chinois s’est mis en tête de bannir le poker sur son territoire national.

A compter du 1er juin 2018, les applications poker seront ainsi prohibées. Cela signifie donc que les amateurs chinois de ce jeu ne pourront plus prendre part à des parties endiablées autour de tables virtuelles et ce aussi bien sur leurs terminaux fixes que mobiles. De là à ce que la Chine interdise tous les jeux en ligne, il n'y a qu'un pas.

Mais ce n’est pas tout puisqu’en Chine, ces applications gratuites servent souvent de support à des parties payantes organisées au sein des clubs de poker. En les interdisant, l’Etat sait donc qu’il va rendre inactif de nombreux clubs qui, ceci dit, faisait l’objet d’agissements totalement illégaux.

Les principaux acteurs du marché du poker en Chine rentrent donc dans le rang un à un comme si de rien n’était. L’application WSOP, gérée par Tencent, a d’ores et déjà été mise en sommeil alors qu’OurGame, le propriétaire chinois du World Poker Tour, dit attendre « des clarifications additionnelles » sur les mesures à venir avant de mener les actions adéquates.

L’industrie mondiale du poker va aussi être touchée par les mesures prises en Chine à l’encontre du jeu étant donné que Pékin a décidé d’interdire la publicité pour le poker sur les réseaux sociaux. Cela signifie donc que les amateurs chinois vont éprouver toutes les difficultés du monde à obtenir un agenda des grands événements poker. Autant dire que les joueurs chinois devraient être peu nombreux autour des grandes tables de poker dans les prochains mois.

Eh dire que dans le même temps, les opérateurs de poker cherchent à séduire davantage de joueurs en France afin d’améliorer leur rentabilité et ce, en plein accord avec l’Etat…Vive notre belle démocratie capitaliste!

Casino du mois
par Bertrand Karnet
12/11/2019

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant vous acceptez les termes et conditions du site.
Vous pourrez vous désinscrire en un clic.
Copyright © 2019, JouerEnLigne FR | Encyclopedia