Le SOS des casinotiers français

Jouer Enligne FR Le sos des casinotiers français
par Jérôme Dubon
16/09/2018
sos état voleur

Lors du dernier Congrès annuel du Syndicat patronal Casinos de France, son Président a tenu à faire un état des lieux du marché et celui-ci n’est guère reluisant pour les établissements terrestres. Beaucoup seraient en grande difficulté financière et donc dans l’impossibilité de mener des investissements.

La situation des casinos terrestres français doit alarmer

Il y a quelques jours, le Syndicat patronal Casinos de France a tenu son Congrès annuel à l’Hôtel du Ville du Touquet. Comptant 80 adhérents parmi lesquels les casinos Barrière et Tranchant, ce syndicat a, par la voix de son Président Jean François Cot, tenu à tirer la sonnette d’alarme quant à la situation des casinos terrestres français.

Il a d’abord tenu à rappeler combien d’efforts les établissements de jeux français avaient consenti pour lutter au cours des dernières années. Il faut dire que dès 2008, le Président de Betflix avait prédit la mort des casinos, chose qui n’avait pas du tout plu aux casinotiers comme on peut s’en douter.

10 ans plus tard, Jean François Cot n’a donc pu s’empêcher de faire une petite allusion au passé en rappelant que les casinos terrestres n’étaient pas morts même s’ils avaient traversé des moments difficiles.

Entre l’interdiction de fumer dans les lieux publics, la concurrence d’opérateurs puissants comme la Française des Jeux et la régulation des jeux en ligne dans l’Hexagone, les casinos ont vu leur chiffre d’affaires fondre. Néanmoins, les casinotiers n’ont pas baissé les bras et en investissant plus de 100 millions d’euros par an, ils sont parvenus, depuis 2015, à réadapter leur offre et à conquérir une nouvelle clientèle. Ils ont ainsi survécu malgré la baisse de leur Produit Brut des Jeux de 25% entre 2008 et 2015.

Mais voilà que l’instauration de nouvelles taxes vient de nouveau semer le doute quant à la pérennité des établissements de jeux terrestres. En effet, pour faire face à une pareille pression fiscale, la plupart des casinos va devoir faire des choix.

Ceux qui disposent des meilleures finances vont pouvoir continuer à investir mais leur rentabilité va en pâtir. Quant aux petits casinos, ils ne seront pas en mesure de porter les projets d’investissements qu’ils envisageaient. Pour eux, un recul de l’activité est à craindre et certains pourraient donc se retrouver dans une situation financière extrêmement précaire.

Voilà donc pourquoi le Syndicat patronal des Casinos de France a jugé bon de tirer la sonnette d’alarme.

Meilleurs casinos - novembre 2019
Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
136+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
147+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
100+ avis de joueurs
200% jusqu'à
500€
Sur les 3 premiers dépôts
105+ avis de joueurs
100% jusqu'à
250€
+50% sur 2e dépôt
116+ avis de joueurs
150% jusqu'à
300€
Bonus de bienvenue
96+ avis de joueurs
300% jusqu'à
6000€
bonus exclusif
112+ avis de joueurs
200% jusqu'à
2000€
sur 3 premiers dépôts
Encore des casinos

Une véritable politique des jeux comme principale revendication

Durant son allocution, Jean François Cot a également tenu à rappeler le particularisme des casinos terrestres par rapport à ses concurrents qu’il s’agisse de la Française des Jeux ou des opérateurs de jeux en ligne.

En effet, la loi française établit clairement que les casinos terrestres ont vocation à renforcer l’attractivité des communes qui les hébergent. C’est d’ailleurs pour cette raison que les casinotiers ne peuvent pas implanter leurs établissements n’importe où, une réglementation précise définissant les critères que doit respecter une commune pour en accueillir sur son territoire.

Aussi, à la vue de ces éléments, il apparait clairement que les casinos terrestres doivent lutter contre la concurrence d’opérateurs « qui n’ont ni les mêmes responsabilités, ni les mêmes contraintes ». Le syndicat estime donc qu’il est temps pour l’Etat de définir une vraie politique des jeux d’argent en France, les casinos en dur ayant plus que jamais besoin que les choses changent.

Reste maintenant à savoir si rebattre les cartes entre les différents opérateurs permettra aux casinos terrestres d’hériter d’une meilleure main !

Casino du mois
par Bertrand Karnet
12/11/2019

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant vous acceptez les termes et conditions du site.
Vous pourrez vous désinscrire en un clic.
Copyright © 2019, JouerEnLigne FR | Encyclopedia