Des policiers belges sanctionnés pour avoir joué au casino

Jouer Enligne FR Interdiction casino fonctionnaires belges
par Liza Sternkatz | 08/03/2020

Saviez-vous que la loi belge interdit à certaines professions de jouer au casino, aussi bien dans les établissements physiques que virtuels. En effet, si vous êtes juge, magistrat, notaire ou officier de police en Belgique, l’accès à un casino vous sera refusé. Cette interdiction vaut également pour les salles de jeux virtuels, et les paris sportifs

Interdiction de jouer au casino pour les fonctionnaires belges

Selon l’article 54 de la loi du 7 mai 1999 l’entrée des casinos physiques ainsi que l’inscription à un casino en ligne est interdite à certaines professions. Plus précisément aux magistrats, notaires, huissiers ainsi qu’aux officiers de police, et ce en dehors de l’exercice de leurs fonctions. L’interdiction vaut non seulement pendant leur journée de travail, mais aussi pour toute la durée de leur mandat. 

Pourquoi de telles restrictions ? Tout simplement car le gouvernement belge désire ainsi préserver l’intégrité, mais aussi l’indépendance financière de ses fonctionnaires. Et ainsi s’assurer qu’ils ne puissent pas être corrompus. Cette loi aurait donc pour but principal de les encourager à remplir leurs fonctions de manière la plus impartiale possible.

Un contrôle régulièrement mis à jour 

Mais à quel point cette interdiction est-elle réellement respectée en Belgique. En réalité, l’accès aux salles de jeux physiques et virtuelles est régulièrement contrôlée grâce à un système informatique performant : l’ “Excluded Persons Information System » (EPIS). Une base de donnée dans laquelle sont enregistrés les noms, prénoms et dates de naissance des joueurs exclus par la loi. 

Dans cette base de données, on retrouve donc les fonctionnaires dont l’on vient de citer le titre. Mais aussi les personnes qui sont interdites de jeux d’argent pour des raisons d’addiction. 

Il faut cependant comprendre que cette interdiction ne s’applique qu’aux casinos belges, ainsi qu’aux opérateurs virtuels qui ont l’autorisation d’exercer leur activité dans le pays. Les fonctionnaires belges peuvent donc parfaitement se rendre dans un établissement français ou à l’étranger, dans lequel ils ne seront pas considérés comme des personnes interdites de jeu d’argent. 

Meilleurs casinos - janvier 2021

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
122+ avis de joueurs
100% jusqu'à
400€
+20 free spins
146+ avis de joueurs
Recevez
500€
sur 1e dépôt
149+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
sur 5 premiers dépôts
113+ avis de joueurs
75% jusqu'à
500€
le samedi
108+ avis de joueurs
120% jusqu'à
240€
+20 mega free spins
147+ avis de joueurs
400% jusqu'à
800€
+ sur autres dépôts
140+ avis de joueurs
jusqu'à 155%
jeux de cartes
bonus mensuel
124+ avis de joueurs
100% jusqu'à
220€
+20 free spins
134+ avis de joueurs
Recevez
50€ gratuits
à l'inscription!
149+ avis de joueurs
100% jusqu'à
10000€
+120 free spins
Plus de casinos

Une douzaine de policiers sanctionnés en 2020Pourquoi les policiers belges ne peuvent pas jouer au casino ?

Récemment, la Commission des jeux de hasard a d’ailleurs identifié et sanctionné une douzaine d’officiers de police pour avoir joué à des jeux de casino en ligne. Ces derniers avaient ouvert un compte avec l’identité d’un tiers, se servant même du matériel informatique de la police. 

La commission a évoqué la nécessité d’assurer l’impartialité de ses fonctionnaires, et le danger que représentent les jeux d’argent qui pourraient remettre en cause cette dernière en cas de surendettement. 

L’un des policiers jouait depuis quatre ans, un autre misait 1500 euros tous les mois selon un journal belge. L’une des prévenues encourerait quant à elle jusqu’à 60000 euros d’amende pour avoir ouvert son compte en utilisant l’identité de sa mère. Elle aurait misé plus de 55000 euros, sur près de 700 sessions de jeux, parfois depuis son ordinateur au poste de police. Elle a elle-même avoué que le jeu avait ruiné sa carrière. 

Une autre sanction a été prise pour un officier de police qui aurait parié à près de 100 reprises pendant la coupe du monde, cette fois-ci en utilisant l'identité de son beau-père. Il a quant à lui écopé d’une amende de 208 euros.  

Blog & Actualités

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant, vous confirmez avoir plus de 18 ans.