Boxe : les ceintures et les belles histoires

Jouer Enligne FR Boxe Tournois juin 2019
par Bertrand Karnet
05/08/2019
parier boxe

La boxe nous a offert du grand spectacle avec des histoires comme seul le sport le plus noble peut en raconter. Elles sont rares et précieuses. Que ce soit la boxe féminine avec Estelle Mosely ou le combat entre Andy Ruiz et Joshua, le ring nous raconte deux belles histoires. Les dernières news pour tous les passionnés et les parieurs sur la boxe pour un mois de juin 2019 qui restera dans les mémoires.

Parier boxe : Andy Ruiz, le petit gros au sommet !

C'est le genre de titre qu'il faut assumer devant un boxeur qui vient de remporter la ceinture WBA-WBO-IBF des lourds. Avant ce match, nous avions tous oublié que l'habit ne fait pas le moine. Face à Joshua (29 ans, 1,98m, 112 kg, 22 victoires, dont 21 avant la limite), Andy Ruiz (29 ans, 1,88m, 121,5 kg, 33 victoires, dont 22 avant la limite, 1 défaite aux points) a montré que les kilos en trop n'étaient pas un handicap quand on avait la volonté et le panache.
L’hispano-américain était plus qu'un outsider face à l’intouchable Joshua.
Le combat se lançait comme tout le monde l'attendait. Ruiz, retranché derrière ses gants, avançait sur Joshua qui se contentait de tourner avec une garde plus que lâche. C'est Joshua au second round qui commence à montrer des velléités, mais rapidement le rythme baisse jusqu'à la cloche. Le troisième round suite à un bel échange, Andy Ruiz touchait terre et était compté. C'est peut-être le tournant du match. Andy Ruiz se relevait et Joshua semblait un peu trop relâché, un peu trop confiant par lui. Ensuite, Andy Ruiz dans le même round l’envoie une première fois dans les pâquerettes avant de le faire tomber plus durement en le touchant d'un crochet bien sec. Joshua retournait dans son coin bien secoué. Le round suivant est plus calme, mais c'est dans le sixième qu'Andy Ruiz prend le match à son jeu. Dans un Madison Park médusé, Joshua finit le genou à terre et sans être compté, il va de lui-même dans son coin. L'arbitre décidé d’arrêter le combat sur cette scène étrange où Joshua semblait vouloir arrêter puis on le voyait contester la décision de l'arbitre.
De son côté Andy Ruiz était ivre de bonheur et faisait chavirer cette salle de légende qui aime ces histoires où le challenger fait tomber le champion en titre. Il déclarait à la fin de la rencontre :« Je veux juste remercier Dieu pour m'avoir donné cette victoire. Sans Lui, cela n'aurait pas été possible. C'est ce dont j'ai rêvé. C'est ce pour quoi j'ai travaillé si dur et je n'arrive pas à croire que j'ai réalisé mon rêve. » Une revanche entre les deux boxeurs devrait rapidement s'organiser. On a hâte ! Les bookmakers "boxe " en ligne se frottent déjà les mains.

meilleurs bookmakers - novembre 2019
BOOKMAKER NAME
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
 
107+ avis de joueurs
100% jusqu'à
110€
Sans condition!
133+ avis de joueurs
100% jusqu'à
107€
sur 1e pari perdant
106+ avis de joueurs
100% jusqu'à
100€
sur pari perdant
119+ avis de joueurs
100% jusqu'à
150€
sur les paris sportifs
See All Bookmakers

Estelle Mossely : un premier titre en pro

Andy Ruiz Champion du Monde de boxe 2019Avec seulement 5 combats pro, la championne olympique, Estelle Mossely remporte sa première ceinture IBO Poids légers. Comme nous vous l'expliquons dans nos conseils pour parier sur la boxe, les ceintures, c'est la NASA. Cette ceinture est importante dans la progression d'Estelle Mossely, mais ce n'est qu'un passage vers le rêve ultime, la ceinture unifiée.
Son adversaire, Lucy Wildheart, suédoise de son état, lui a donné du fil à retordre. La Suédoise était elle aussi à cinq victoires en cinq combats dont deux avant la reprise. Le combat a été âpre, mais la Française moins puissante a fait jouer sa rapidité en touchant nettement la Suédoise à plusieurs reprises. C'est donc une victoire aux points qui a sacré la Française. À la fin du combat, la championne IBO des légères affichait ses ambitions :
« Un titre olympique c'est différent. Là, c'est une première étape qui va me permettre d'accéder à d'autres ceintures encore plus importantes. Le titre olympique, c'est le maximum que l'on peut avoir en boxe olympique. Le titre mondial IBO, ce n'est pas encore le maximum que l'on peut avoir en boxe pro. Ce n'est qu'une étape »

La championne olympique, à l'instar de son mari, Tony Yoka a de grandes ambitions.

Notons que Tony Yoka revient sur le ring le 17 juillet 2019 après un an de suspension. Il affrontera Alexander Dimitrenko, 35e mondial, âgé de trente-six ans, ce boxeur droitier installé en Allemagne compte 41 victoires pour 5 défaites. Et clin d’œil de l'histoire puisque Dimitrenko s'est incliné contre Andy Ruiz au cinquiéme round. On reprochait souvent à Tony Yoka et à son partenaire, Canal +, d'en faire beaucoup trop avec des combats beaucoup trop déséquilibrés. Après, un an de suspension, c’est un adversaire sérieux et Tony Yoka est loin d'être favori. On en reparle !

Casino du mois
par Bertrand Karnet
18/11/2019
par Bertrand Karnet
12/11/2019

Recevez chaque semaine toutes les promos dans notre newsletter

Profitez des meilleures offres pour jouer en ligne, des super packs
de bienvenue et des bonus exclusifs en vous inscrivant!

En vous inscrivant vous acceptez les termes et conditions du site.
Vous pourrez vous désinscrire en un clic.
Copyright © 2019, JouerEnLigne FR | Encyclopedia